Les types de voix de l’opéra

Quand on parle d’opéra, on fait directement allusion à la voix humaine. C’est l’instrument fondamental que l’on retrouve dans cette œuvre musicale. On ne le dira jamais assez, beaucoup de spectateurs sont émerveillés par les timbres vocaux des différents acteurs. Quels sont les différents types de voix de l’opéra ?

Les voix d’hommes

  • Castrat

Cette voix masculine a pour finalité l’obtention d’un « bel canto ». Elle est strictement réservée aux jeunes garçons dont la voix est mielleuse.

  • Contre-ténor

Il s’agit clairement d’un falsettiste qui se sert de la voix de tête. C’est une interprétation strictement réservée à une soprano ou mezzo-soprano.>

  • Octaviste

Ils psalmodient une octave à la hauteur de leurs voix de basses.

Les voix féminines

  • Soprano

Il s’agit de la voix féminine la plus aiguë qui puisse exister à l’opéra. On distingue des sous-catégories à l’instar du soprano léger, du soprano lyrique, du soprano lirico-spinto ou encore du soprano dramatique.

  • Alto ou contralto

Il s’agit de la voix féminine la plus grave qui est souvent dévolue aux sorcières et aux déesses.

  • Mezzo-soprano

Cette voix revient aux femmes ayant une puissance vocale afin d’équilibrer les notes musicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *